Paul Cartuyvels, Candidat Elections Européennes

paul cartuyvels

- 1er suppléant au Parlement Européen -



Elections européennes du 25 mai : Osez une alternative de qualité !

Les Jeunes

Je vois les jeunes d’aujourd’hui qui ont du mal à choisir leurs études, trouver du travail, hésiter à se lancer dans un emprunt pour un logement. Mais le plus dur, c’est quand j’entends qu’aujourd’hui un projet familial serait devenu pour certains une utopie. En tant que père de famille, je veux que les jeunes générations puissent profiter comme nous d’une société qui leur offre de véritables opportunités. Cela commence par une éducation et une formation bien organisées et en phase avec les demandes des entreprises : il faut un meilleur dialogue entre enseignement et entreprises, qu’ils collaborent pour faciliter l’entrée dans la vie professionnelle. Avec aussi une Europe qui participe à travers les études et carrières internationales, et qui encourage l’essentielle connaissance des langues.

Les Entreprises (PME, et les grandes aussi !)

C’est autour d’elles que la relance doit se créer. Les politiciens ne créent pas des emplois comme ils le disent toujours (sauf les emplois publics, bien sûr). Ils doivent créer les conditions pour que les entrepreneurs créent des emplois. Si l’Europe semble parfois aller trop vite en termes de concurrence sur le marché dit « unique », elle peut aussi être utile en poussant les gouvernements (dont le belge !) à alléger les charges fiscales et sociales sur les entreprises et à éviter des systèmes de déductibilité parfois injustifiés. Le coût du travail en Belgique est supérieur d’environ 40 % à la moyenne européenne. Il y a donc de la marge de progrès, avec des actions à mettre en œuvre au plus vite.

L'Energie

S’il existe bien des réseaux électriques européens, combien les marchés sont encore nationaux ! Il est un peu hâtif de parler de marché européen de l’énergie quand le prix de celle-ci comporte souvent pour plus de la moitié (estimation prudente) des taxes et des frais de gestion. Une politique de prix plus équitable serait bénéfique pour la compétitivité des entreprises dont c’est souvent un coût stratégique, mais aussi pour notre petit portefeuille de citoyens… Par ailleurs, le travail sur les énergies renouvelables est sans aucun doute primordial, il faut néanmoins être transparent sur ses coûts réels. Il faut surtout se concentrer sur l’amélioration des techniques de stockage des énergies renouvelables intermittentes, étudier le réel potentiel de la géothermie ( à la fois renouvelable et continue !), et SURTOUT, travailler sur les économies d’énergie par l’éducation et par l’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments, transports, etc… C’est la mise en œuvre de ces démarches qui contribuera au mieux à la lutte contre le changement climatique.

L'Environnement

En tant que bio-ingénieur, je ferai en sorte que notre parti soit toujours proactif dans les débats autour de sujets comme la gestion des ressources, la biodiversité, l’économie circulaire (recyclabilité maximum), les qualités de l’air, de l’eau et de notre alimentation, des points que l’on prend un peu vite pour acquis mais qui sont d’une extrême complexité. L’environnement est par définition un défi qui ne connaît pas les frontières et donc l’approche européenne est totalement stratégique.




contactez moi